PREVENTION DES FEUX DE FORET : OBLIGATIONS LEGALES DE DEBROUSSAILLEMENT

ACTUALITES

Avec un taux de boisement élevé et des conditions météorologiques aux influences méditerranéennes auxquels s'ajoute le réchauffement climatique, le département de l'Ardèche est particulièrement exposé aux risques d'incendie de forêt.

Le débroussaillement est l'un des outils les plus efficaces de la stratégie de lutte contre les feux de forêt.

En Ardèche, la forêt et la végétation naturelle couvrent une superficie de plus de 370 000 hectares (67% du territoire départemental).

Durant la saison estivale, les territoires ardéchois sont particulièrement sensibles au feu.

Tout départ de feu peut ainsi se solder par de grands incendies catastrophiques sur le plan écologique, humain et financier.

Débroussailler pour préserver la nature et ses biens est une nécessité, une obligation. Le débroussaillement est obligatoire dans les 335 communes du département, dans un rayon de 50 mètres autour des habitations, des bâtiments et des installations situées à moins de 200 mètres des bois, forêts, landes, garrigues, maquis et plantations forestières.

Maintenir en état débroussaillé toute l’année est une obligation légale pour les propriétaires. Le débroussaillement contribue, en cas de départ de feu, à protéger la forêt et les espaces naturels combustibles, éviter que les flammes n’atteignent les habitations et sécuriser les personnels sapeurs-pompiers luttant contre l’incendie.

Informations

Pièce-jointe
Appuyer sur Entrée pour rechercher ou Echap pour fermer