Bourg-Saint-Andéol - Ardèche

Bourg-Saint-Andéol - Ardèche > Découvrir Bourg St Andéol > Patrimoine > A la découverte du Vallon de Tourne

A la découverte du Vallon de Tourne

A la découverte du Vallon de Tourne

Ecrin de verdure aux multiples trésors patrimoniaux. Télécharger la plaquette :

PDF - 1.6 Mo

Le lavoir de Tourne

Le lavoir monumental de Tourne séduit par son aspect monumental

Un premier bassin rudimentaire, installé à la fin du 18e, est remplacé en 1833 par un lavoir de grandes dimensions. Toutefois, les malfaçons et l’inconfort pousseront la municipalité à commander un nouvel édifice. Au 19e siècle, les questions de salubrité publique commencent à émerger dans les débats.

C’est l’entreprise Baussan-Bouvas, fondée en 1824 à Bourg-Saint-Andéol, qui trace les plans de ce lavoir que l’on peut qualifier de monumental par sa taille imposante (23,8 m de long par 6,6 m de large) et son style architectural. M. Jauras, maçon bourguésan, l’a construit en un an (1846-1847).

Il s’agit d’un lavoir très élégant, d’inspiration antique avec un fronton triangulaire et un toit soutenu par seize colonnes doriques reposant sur un mur bahut. Il est doté dans toute sa longueur d’un grand bassin central qui permet le rinçage du linge. Les pierres tendres des colonnes proviennent des carrières de Saint-Restitut tandis que le couronnement des bassins et le socle des portes sont en pierres dures extraites des forêts de Bourg-Saint-Andéol.

Le dôme, accolé au lavoir, abrite les sources qui l’alimentent ainsi que celles qui ont alimenté les fontaines de la ville entre le début du 17e siècle et le 19e siècle. Les « Grandes fontaines » et les « Petites fontaines » sont encore visibles dans le centre-ville.

Le lavoir de Tourne a été inscrit sur la liste des Monuments historiques en septembre 1946.

Reconnue pour sa compétence en architecture, marbrerie et sculpture, l’entreprise Baussan-Bouvas continuera de se distinguer par de nombreuses réalisations de qualité en Ardèche et au-delà jusqu’au milieu du 19e siècle.

ENGLISH : The Tourne Wash-House

The imposing Tourne Wash-House catches the eye with its monumental appearance.

A first rudimentary basin, installed at the end of the 18th century, was replaced in 1833 by a much larger wash house. However, design faults and a lack of comfort led the municipality to order a new building. In the 19th century issues of public health were becoming an increasingly important subject.

The company Baussan-Bouvas, founded in 1824 in Bourg-Saint-Andéol, drew up the plans for a wash-house that can be described as monumental due to its large size (23.8 m long by 6.6 m wide) and its architectural style. It was built in one year (From 1846-1847) by a bourguésan mason, Mr. Jauras.

It’s an extremely elegant wash-house, classically inspired, with a triangular pediment and a roof supported by sixteen Doric columns standing on a low wall. It features a large central basin running the entire length allowing clothes to be washed. The soft stones of the columns originate from the Saint-Restitut quarries while the door plinths and the ridge around the basin are in hard stone extracted from the forests around Bourg Saint Andéol.

A dome, sitting alongside the wash-house, covers the water sources that feed the basin as well as those that fed the town fountains from the beginning of the 17th century to the 19th century. The "large fountains" and the "small fountains" are still visible in the city centre.

The Tourne Wash-House was inscribed on the list of historical monuments in September 1946.

With a renowned reputation in architecture, marble works and sculpture, the Baussan-Bouvas company continued to flourish with numerous illustrious works realised up to the mid-19th century in the Ardèche region and beyond.

< Retour à : Patrimoine

Montée au clocher

Activité estivale gratuite. Venez admirer une vue à 360° de la ville.

En dehors de la période estivale, les montées sont possibles sur demande auprès de l’Office de tourisme.

Promenade du patrimoine

Chaque année en mars, un nouveau thème pour découvrir le patrimoine bourguésan. Conférences, visites...